C’est le grand architecte avignonnais Jean-Pierre Franque qui dessina les plans de l’Hôtel du chevalier Antoine-Joseph-François-Xavier Calvet de la Palun, construit en 1788 et 1789. C’est l’un des derniers hôtels particuliers construits en Avignon, encore à cette époque propriété pontificale.

Sa large façade ordonnancée a été voulue par Calvet de la Palun comme une contribution au décor urbain de la place du Palais, dont elle constitue la limite sud. Par son dessin, Jean-Pierre Franque l’a résolument inscrite dans la modernité d’alors, avec son vocabulaire architectural « classique français » et ses références au Petit Trianon et aux places royales.

C’est en 1851 que la Banque de France acquiert l’Hôtel Calvet de la Palun pour y installer une succursale, ouverte 1853. En 1857, dans le cadre de l’agrandissement et de l’alignement de la Place de l’Horloge, la parcelle est étendue à son périmètre actuel. En 1913 et 1924, l’extension nécessaire de la Banque de France se traduit notamment par la construction des deux pavillons et du portail d’entrée côté Place de l’Horloge, dans le style éclectique appliqué par la banque à ses succursales de l’époque.

En 2009, le transfert de la Banque de France dans de nouveaux locaux sur le site d’Agroparc, permet à un nouveau projet de voir le jour : Le Carré du Palais.

Crédits photo : Archives de la ville d’Avignon – 57Fi93 – Phot. Anonyme

Consultez la galerie photos